Je suis passionnée de beauté depuis toute jeune, j'ai souhaité en faire mon métier (BTS esthétique) et me voilà finalement blogueuse beauté. Mais pas que. Bienvenue à vous dans mon univers.
Image Alt
 • Lifestyle  • Famille - Maternité  • On s’amuse avec Lilliputiens
on s'amuse avec lilliputiens

On s’amuse avec Lilliputiens

On s'amuse avec Lilliputiens

Je ne pense pas vous apprendre grand chose si je vous dis qu’occuper une petite fille de 3-4 ans n’est pas une mince affaire. Extrêmement énergique, incroyablement forte et endurante, sacrément têtue mais le cœur sur la main, tels sont les principaux traits de caractères de ma fille, ma douce, mon amour. Je me souviens lui avoir dis il y a peu de temps : « A. quand tu étais bébé tu étais déjà très indépendante et tu n’aimais pas trop les bisous et les câlins. Tu ne voulais déjà plus à 4 mois que papa et maman te prennent dans leur bras pour le biberon ! ». La réponse de ma princesse fut mémorable : « mais maman, si je pleurais quand j’étais bébé c’est que je voulais des câlins et des bisous, t’as pas compris ! ». Elle me surprendra toujours ma chipie. Si c’était aussi simple d’élever et décoder des enfants (t’as free, t’as tout compris). Bref, il est donc assez difficile (et c’est normal j’espère) d’attirer son attention et de la garder concentrée un peu plus de 10 minutes. Seuls les Lego, la peinture, le dessin ou la pâte à modeler la canalise ouffff.

Nous avons donc eu toutes les deux l’occasion de nous amuser avec des jouets Lilliputiens. Marque que je connais depuis quelques années puisque j’ai pas mal de neveux. Née en Belgique en 1995, l’enseigne a fait du jouet en tissus son dada : une large palette de couleurs, des jeux de textures et matières, des personnages doux et attachants… pour éveiller les enfants. Lilliputiens confie la création de ces produits à une équipe de mamans créatives, les mieux placées on n’oublie pas les papas mais c’est pas précisé pour savoir ce qui plairaient aux petits.

Avec A. nous avons découvert 2 jeux de son âge, puisque destinés aux enfants de trois et plus : Puzzl’ Story et Ophélie livre labyrinthe.

Puzzl’ Story, Lilliputiens

On s'amuse avec LilliputiensPuzzl’ Story est un concept de jeu et d’éveil original et ludique dont nous sommes absolument fans bien qu’il y ait un mais. Je vous expliquerai après. Le principe est simple : le papa ou la maman lis le conte (ici Boucle D’Or mais une version Chat Botté existe) et au fur et à mesure de l’histoire, l’enfant doit recomposer le puzzle qui retrace les aventures du petit personnage. A la fin, la scène entière est reconstituée dans un format original et atypique. C’est une façon ludique et créative de s’initier aux puzzles, tout en s’amusant et partageant avec papa/maman.
On s'amuse avec LilliputiensPrésenté dans une jolie boîte en carton rigide et doux, le jeu se compose d’une fiche sur laquelle on retrouve l’histoire complète à lire par les parents (cette fiche est disponible en un paquet de langues dans la boîte) et les 12 pièces de puzzle. Immédiatement, on remarque les illustrations vives, colorées et harmonieuses qui attirent l’oeil.
On s'amuse avec Lilliputiens
On s'amuse avec LilliputiensIci, j’ai conservé la partie carton souple qui entourait la boîte parce que je la trouvais jolie afin de la maintenir fermée pour ne pas perdre des pièces du puzzle enfant = jouer = s’éparpiller = ne pas ranger = perdre ! Toutes les illustrations que l’on retrouve sur les emballages représentent exactement le jeu et son principe C’est des plus simples et efficace.
On s'amuse avec Lilliputiens
On s'amuse avec Lilliputiens Les pièces du puzzle sont épaisses, rigides, douces et faciles à prendre en main. Même si l’enfant essaie d’emboîter des morceaux qui ne vont pas ensemble, aucun risque de les abîmer ou les plier. Ils sont résistants. Très colorés, les dessins sont amusants et rapidement identifiables.
On s'amuse avec LilliputiensAu fur et à mesure qu’on lit l’histoire, on a en face nos textes, l’image du puzzle qui correspond. Au cas où  ;-) .
On s'amuse avec Lilliputiens
On s'amuse avec Lilliputiens

Puzzl’ Story, Lilliputiens, mon avis On s'amuse avec Lilliputiens

Le principe de ce jeu étant assez simple, il m’est difficile de vous le décrire plus longtemps j’abrège vos souffrances. Ma fille qui adore les livres depuis toute petite était ravie que maman lui lise un conte papa n’aime pas trop lire. Et puis c’est une façon de relater et créer une histoire différente de ce que nous connaissions jusqu’alors. Outre le packaging qui fait tout son effet, je trouve que le Puzzl’ Story a quelques limites.

L’histoire est coupée en paragraphes de façon à marquer des temps de pause et permettre à l’enfant de chercher le morceau manquant. Toutefois, certains passages sont bien plus longs que les autres et c’est donc un peu plus difficile pour l’enfant d’écouter la lecture. Ma fille cherchait la pièce qui manquait, se trompait, recommençait, s’éparpillait et je devais alors me répéter plusieurs fois pour qu’elle entende tous les détails lui permettant de trouver la bonne pièce du puzzle.

Ensuite, là où ce n’est pas évident, et pourtant très joli, c’est que le puzzle se construit dans le sens des aiguilles d’une montre de façon à ressembler à un grand cercle à la fin. De ce fait, lorsqu’il faut construire la table des ours, il faut mettre en premier la partie droite de la table, ce qui ne rentre pas tout à fait dans la logique d’un enfant. Bien qu’elle ne sache pas lire, instinctivement, ma fille prenait la moitié gauche. De même pour la maison de Boucle d’Or. A. commence toujours le puzzle en créant toute la maison alors qu’il ne faudrait déposer que la partie droite.

La première fois, ce n’est pas évident pour elle. Et les fois suivantes, ma louloute connaissait l’histoire et le puzzle par cœur. Bien que nous apprécions beaucoup ce jeu mêlant lecture, logique, réflexion, jeu et puzzle, il a ses limites. On peut « jouer » une fois, deux fois… et ensuite l’enfant connaît l’histoire et le puzzle par cœur.

Néanmoins, ma princesse est désormais fan de Boucle d’Or.

 

Ophélie livre labyrinthe, Lilliputiens

On s'amuse avec LilliputiensC’est ensuite un très grand et lourd livre que nous avons ouvert : Ophélie livre labyrinthe. Ici, nous suivons les aventures d’Ophélie, une poule qui a perdu son coq, John. Plusieurs chemins sont proposés à l’enfant, numérotés et colorés, pour aider Ophélie à retrouver son prince charmant. On avance, on recule, on revient sur nos pas… et on finit par trouver John.
On s'amuse avec Lilliputiens

On s'amuse avec Lilliputiens
Les personnages de ce livre prennent vie via l’application mobile Lilliputiens. Déjà là, je vais passer pour une maman rigide et conservatrice mais je m’en fiche ; ça me titille. Ce playbook destiné aux enfants de trois et plus proposent une partie interactive. Si pour certains, c’est ludique et moderne, pour moi, ce n’est pas nécessaire d’en arriver là. J’estime que mes enfants auront bien le temps plus tard d’être collés à leur téléphone, qu’il n’est pas nécessaire de les mettre dessus dès leur plus jeune âge. Ludique ne rime pas forcément avec technologie. Certains/certaines me diront qu’il faut vivre avec son temps… sur ce point, ça sera sans moi. Je ne suis pas de celle qui donne son téléphone à son enfant pendant qu’elle fait du shopping, je ne suis pas non plus celle qui utilise son portable comme une carotte pour marchander avec son petit. Si je le dis, c’est que j’ai vu faire. Je trouve ça aberrant mais là n’est pas le sujet. Fin de la parenthèse. Je préfère vous dire que j’ai pas proposé cette partie du jeu à ma fille. Toutefois, j’ai essayé moi même et hélas, l’application Lilliputiens ne fonctionne pas très bien. Elle est très lente, peu réactive ou dynamique. Dommage. Tant qu’à faire, autant que ça fonctionne !On s'amuse avec Lilliputiens
On s'amuse avec LilliputiensLe livre Ophélie livre labyrinthe, comme tous les produits de la marque Lilliputiens, est très bien réalisé et illustré. Il est magnifique à regarder, coloré mais un peu lourd du fait qu’il soit en carton épais, rigide et résistant.
On s'amuse avec LilliputiensComposé de 10 pages, il faut parcourir ce livre labyrinthe à travers les flèches. Chaque flèche/chiffre correspond à un numéro de page. L’enfant décide de choisir une couleur/un chiffre, qui le guide vers une autre page portant ce même chiffre. Et ainsi de suite. De ce fait, on avance dans le livre, on recule, encore et encore, jusqu’à ce qu’on retrouve John. Le parcours d’Ophélie est long et laborieux mais avec une fin heureuse.
On s'amuse avec Lilliputiens
On s'amuse avec Lilliputiens
On s'amuse avec Lilliputiens

Ophélie livre labyrinthe

On s'amuse avec Lilliputiens

Autant j’adore ce livre, il est très beau, autant je ne suis pas sûre qu’il soit adapté aux enfants de 3 ans. En effet, grand et lourd, il n’est pas facile à prendre en main, si ce n’est le poser par terre pour tourner les pages. Ensuite, bien qu’il y ait les couleurs pour permettre à l’enfant de s’orienter, ma fille ne voyait pas le lien entre les flèches et les numéros de page. D’autant plus qu’elle n’identifie pas encore les chiffres. La première fois qu’elle l’a pris en main, on l’a aidé, ça l’a amusé… mais c’était un peu long pour trouver John. Les essais suivants, elle s’amusait à parcourir le livre pour chercher John en avançant, reculant… mais sans suivre le parcours. Peut-être qu’en grandissant un peu, elle trouvera plus d’intérêt à ce livre. Enfin, là ou moi-même j’étais déçue, c’est que John se trouve sur la dernière double page. Une fois que l’enfant l’a compris, c’est à dire très rapidement, le livre perd de son intérêt.

Pour conclure, je dirais que j’adore les jouets Lilliputiens, ils sont très beaux et parfaitement réalisés d’un point de vue packaging, choix des matériaux, illustrations, etc. Néanmoins, j’ai été un peu déçue puisqu’au final, leur utilisation est limitée. Je pense que le Puzzl’ Story est un peu facile pour un enfant de 3 ans alors qu’au contraire, le livre Labyrinthe est dans l’immédiat trop complexe.

Et vous mesdames, vous connaissez aussi la marque Lilliputiens ? Vous êtes sensibles à son charme ? Que pensez vous de ces jouets ?

Puzzl’ Story – Lilliputiens – à partir de 3 ans —-> Fiche Produit

Avantages :

  • Boîte facile à ouvrir
  • la qualité des pièces du puzzle
  • la beauté des illustrations
  • initie l’enfant au puzzle, à écouter, suivre et analyser une histoire
  • développe l’imagination

Inconvénients :

  • le puzzle se construit de droite à gauche (autant pour un adulte, ça peut être logique,pour un enfant, moins)
  • puzzle un peu facile

Ophélie livre labyrinthe – Lilliputiens – à partir de 3 ans —-> Fiche Produit

Avantages :

  • la qualité des illustrations et des matériaux
  • initie l’enfant à suivre un chemin
  • concentration, rigueur, détermination
  • flèches colorées et numérotées

Inconvénients :

  • livre lourd et très grand
  • l’enfant de 3 ans n’identifie pas les chiffres
  • c’est un peu long pour trouver le bon chemin
  • John, le coq à retrouver, est sur la dernière double page…
  • une fois que l’enfant l’a compris…

Jennifer : femme / maman / épouse / freelance / rédactrice web / blogueuse / beauty-addict / passionnée de photos / chiante et impatiente / mais bienveillante.

ECRIRE UN MOT