Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby

Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby

Je reviens aujourd’hui pour un nouvel article puériculture avec du lourd, du très très lourd puisque j’ai eu la chance de tester, ou plutôt mon baby boy a pu essayer la toute nouvelle poussette PactTM de la marque Joie, ainsi que la coque qui va avec. Jusqu’alors, je ne connaissais la marque que de nom car cela faisais plusieurs mois que je la suivais assidûment sur les réseaux sociaux. J’appréciais et j’apprécie toujours, son inventivité, sa volonté à toujours simplifier et faciliter la vie des parents avec des produits amusants, bien pensés et de haute qualité.

La poussette PactTM, Joie Baby

Test de la nouvelle poussette Pact de Joie BabyLe choix de la poussette, lorsque nous sommes jeunes parents, est probablement l’un des plus difficile que l’on est à faire. Il faut qu’elle soit pratique, confortable, sécurisante, en adéquation avec le mode de vie des parents, et puis le budget surtout ! Une poussette c’est un gouffre financier parfois.

Pour notre aînée, nous étions un peu perdue. Bien que nous ayons fouiné partout sur le net et en magasins, on a jamais été vraiment sûre du choix que l’on avait fait. Nous nous étions tournés vers le pack Chicco Trio Living Smart parce qu’à l’époque, ça nous semblait pratique et robuste. Et au fil du temps, nous nous sommes rendus compte que ce n’était pas aussi commode qu’il y paraît. Autant ce trio était robuste ça ne fait aucun doute, autant la poussette était terriblement encombrante, extrêmement lourde. De même que la coque et la nacelle. Sauf que quand tu es seule avec ton enfant, tes courses, ton cosy, les escaliers à monter, etc… Vous comprenez que ça devient vite le parcours du combattant. Autant ma fille était (et est toujours) un petit gabarit ce qui nous as permis d’utiliser longtemps la nacelle et le cosy, autant si c’était à refaire, je ne ferais pas comme ça. Sur tous les points. Poussette et coque.

Il me semble impératif aujourd’hui de choisir une poussette résistante et maniable et un siège-auto évolutif (tel que le Stages de Joie) plutôt que de devoir en changer une fois le poids et la taille de l’enfant dépassé. De plus, plus l’enfant peut être installé longtemps dos à la route, mieux c’est pour lui et sa sécurité. Tout ça pour vous dire qu’après plusieurs semaines de test, je suis en mesure, et j’espère que mon fils est d’accord avec moi, de vous parler de ces produits.

Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby

La pousette PactTM de Joie est une poussette ultra compacte, utilisable en solo ou en duo en travel system avec les 3 coques de la marque (GemmTM, I-gemmTM et I-levelTM), pour aller partout. Elle permet de promener bébé de la naissance jusqu’à ses 15 kg.

Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby

Très maniable, légère (uniquement 6 kg, un vrai poids plume) et compacte : elle se replie d’une seule main au niveau de la poignée. Et ce n’est pas juste un argument marketing. Ça marche vraiment. Je ne vous cache pas qu’il faut toutefois plusieurs manipulations pour prendre le coup de main pour la plier, mais dès lors que c’est fait, c’est rapide et facile.

De plus, elle tient debout une fois pliée et peut même être rangée dans son sac de transport ce qui peut éviter de salir le coffre de la voiture, la maison ou même soi quand on la porte avec la bandoulière. Et mine de rien, cela peut vous paraître être une futilité mais quand vous allez chez le pédiatre, qu’elle n’a pas d’ascenseur et qu’elle est au premier étage, et bien, vous êtes bien contente d’avoir cette sangle et cette légèreté.

[smartslider3 slider=4]

Toutefois, il y a un bémol à cette poussette lorsque que comme moi, vous utilisez encore la coque. Et oui il y a hélas une petite ombre au tableau. Pour pouvoir disposer la coque sur la poussette PACTTM il faut rajouter les deux adaptateurs (fournis) de chaque côté, que vous devez enlever à chaque fois que vous voulez la plier. Et les remettre systématiquement pour mettre en place le cosy.

Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby

Avec le temps, j’ai toujours un peu de mal à me faire à ce détail. Parfois, il faut fouiller dans le coffre pour les retrouver et ma hantise et de les perdre. Un système d’attache aurait été apprécier afin qu’on puisse les mettre et les enlever tout en les laissant suspendu/attachés à la poussette.

Néanmoins, cette ombre est vite oubliée au vue des tous les avantages qu’elle présente.

  • Sa capote avec pare-soleil est rétractable et traité anti UV SPF 50+. Ainsi bébé est bien protégé du soleil et quand il s’endort dans la coque, ça permet de le surveiller sans le déranger puisque j’ai pour habitude de tout déployer afin qu’il soit tranquille et protéger du froid.Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby
  • La poignée de la poussette est réglable en hauteur sur deux positions, ce qui permet aux personnes de plus petites tailles comme moi d’être plus à l’aise. Notez d’ailleurs qu’elle tient parfaitement en main, elle est anti-dérapante en quelques sortes.Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby
  • Je l’ai omis sur les photos mais pour quand baby boy sera plus grand, il y a évidemment une barre d’appui amovible.
  • Le repose jambes quant à lui, pour plus de confort, dispose de deux positions d’inclinaisons.Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby
  • D’autre part, le dossier est réglable grâce à une petite sangle située sur l’arrière de la poussette pour s’adapter à toutes les positions, dont celle allongée pour les tout-petits. Bébé s’endort dedans parfois quand nous sommes en promenade j’en déduis donc qu’il est à son aise. Et c’est primordial !
  • Le harnais de sécurité dispose de 5 points et les sangles des épaules sont confortables grâce aux coussinets rembourrés.Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby
  • Chaque roue possède des suspensions, c’est plus commode pour bébé qui ressent ainsi moins les secousses.Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby
  • Les roues avant peuvent être soient fixes, soient pivotantes.
  • le grand panier de dessous, facilement accessible pour ranger un max d’affaires.
  • sont également fournis, en plus des adaptateurs pour la coque, le sac de transport et l’habillage de pluie.

La coque Gemm

Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby

La coque GemmTM est idéale pour les premières sorties de bébé : de groupe 0+, elle permettra de promener bébé de sa naissance jusqu’à ces 13 kg. Il peut se fixer grâce à la ceinture et/ou isofix et est certifié norme ECE R44/04. Les produits de groupe 0+ (0-13kg), sont des coques bébé, généralement appelées cosy. Elle s’utilisent uniquement dos à la route et sont extrêmement sûres ! Elles sont d’ailleurs fortement recommandées dès la naissance et ce le plus longtemps possible.

Rappel sur les différents groupes selon les réglementations

La réglementation R44/04 prévoit 5 groupes selon le poids de l’enfant.

  • 0 pour les bébés de 0 à 10 kg (env. 6/9 mois)
  • 0+ pour les bébés 0 à 13 kg (env. 15/18 mois
    mais peut aller jusqu’à 18/20 mois selon les enfants)
  • 1 pour les enfants de 9 à 18 kg (env. 4 ans)
  • 2 pour les grands de 15 à 25kg (env. 6/7 ans)
  • 3 pour les grands de 22 à 36kg (env. 10/12 ans)

La réglementation R129 en cours de déploiement découpe ses groupes selon la tailleMais les sièges gardent un poids max d’utilisation.

  • Pour les bébés de 45 cm à 75/85 cm suivant les sièges,
  • Pour les enfants de 63/67 cm à 105 cm,
  • Pour les grands à partir de 105 cm (la taille max n’est pas encore définie).

Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby

Léger, léger, léger… cette coque GemmTM ne pèse que 4 kg [wp-svg-icons icon= »quill » wrap= »i »] !! Ce qui est incroyablement génial. Surtout quand bébé mange bien et grossit bien ! #lacantineestbonne. Que d’un côté tu porte le cosy et le sac à langer, de l’autre tu donne la main à ta fille… vous savez ce que c’est ! J’apprécie ce détail au plus haut point.

Sa poignée en caoutchouc souple est ergonomique, ne glisse pas des mains et permet un bon maintien de la coque, même quand il fait chaud et que les mains sont moites. Evidemment elle est pivotante afin de pouvoir installer bébé sans le cogner.

Les protections latérales de la coque ont été renforcées, car on ne sait jamais, hélas, en cas de choc.

Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby

Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby

La capote est rétractable (mais pas anti UV, dommage, tant qu’à faire) et amovible. Une fois de plus, je ne l’ai pas mis en photo car bébé se porte bien mais il est également fourni le réducteur pour les nouveau-né molletonné.

Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby

Le détail en plus et qui semble récurent à bon nombre de produits Joie c’est que l’assise est entièrement déhoussable et lavable en machine à 30°C. Alors quand bébé régurgite partout ou commence à mâchouiller et manger, je peux dire que c’est bien agréable de pouvoir tout passer à la machine afin que ce soit propre et qu’il n’y ait pas de tâche.

La base arrondie de la coque est bien pratique pour bercer et calmer bébé parfois. De plus, le harnais, 5 points avec protections molletonnées, permet de garder bébé en sécurité tout en douceur.

Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby

Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby

Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby

La base Isofix

La base Isofix de Joie permet de fixer la coque GemmTM aux ancrages Isofix du véhicule. Ainsi, l’installation est rapide, simplifiée et également sécurisante pour bébé lors de ses voyages en voiture. C’est clairement un élément indispensable à avoir. Autant, comme tout parent, il y a des choses que l’on a acheté et qui au final sont totalement inutiles (je pourrais d’ailleurs vous proposer un article si ça vous intéresse). Autant la base Isofix est essentielle.

[smartslider3 slider=5]

Son installation en un tour de main est sûre grâce aux voyants verts et rouges permettant de valider l’installation, ainsi nous sommes assurés d’avoir bien installé bébé, ou non. Ici, le système de maintien complémentaire des attaches Isofix est une jambe de force, offrant ainsi une meilleure stabilité et sécurité.

D’ailleurs, la base Isofix s’installe et se retire facilement d’une voiture (pouvant accueillir ce système) à une autre.

Rappel

[su_tabs][su_tab title= »Isofix : qu’est ce que c’est ? » disabled= »no » anchor= » » url= » » target= »blank » class= » » align= »justify »]Les sièges auto dits Isofix sont munis de deux crochets du même nom situés à l’arrière de leur assise. Ces crochets sont arrimés aux 2 points d’ancrage Isofix du véhicule (obligatoires sur tous les véhicules neufs depuis février 2011) localisés à la jonction entre le dossier et l’assise de la banquette. Les attaches Isofix sont nécessairement combinées avec un système de maintien complémentaire : sangle antirotation, jambe de force, bouclier d’impact ou ceinture de sécurité. La plupart des sièges Isofix peuvent également être installés uniquement avec la ceinture de sécurité adulte, sans faire appel au système Isofix. Cela permet d’utiliser le siège dans un éventuel second véhicule plus ancien, démuni de points d’ancrage Isofix.[/su_tab] [su_tab title= »Réglementation » disabled= »no » anchor= » » url= » » target= »blank » class= » »]Un système de retenue pour enfant doit obligatoirement être homologué pour pouvoir être commercialisé. Actuellement, deux règlements sur les sièges auto cohabitent en France (et en Europe) : le R44-04 et le « nouveau » R129, entré en vigueur en juillet 2013. Ce dernier, aussi appelé i-Size, est mis en place progressivement et ne remplacera le R44-04 qu’après 2018.[/su_tab] [su_tab title= »Homologation » disabled= »no » anchor= » » url= » » target= »blank » class= » »]L’homologation permet de vérifier qu’un siège auto assure un niveau de protection minimal en cas d’accident. Elle est obligatoire et est indiquée sur le siège par une étiquette spécifique (voir ci-dessous).[/su_tab]  [/su_tabs]
[su_tabs][su_tab title= »Le règlement R44-04″ disabled= »no » anchor= » » url= » » target= »blank » class= » »]Depuis 1995, le texte qui s’applique aux systèmes de retenue pour enfants est le règlement no 44 ECE/ONU de Genève, appelé plus simplement R44. Ce texte définit les prescriptions uniformes d’homologation des dispositifs de retenue pour enfants à bord des véhicules automobiles. Il est transposé en droit français par les arrêtés des 25 et 26 janvier 1995 pris en application du code de la route. Tout dispositif de retenue pour enfant doit être conforme à ce règlement afin de pouvoir être vendu en France et dans les pays de l’Union européenne. Aujourd’hui, ce texte en est à son quatrième amendement, on l’appelle le R44-04, et il compte 7 suppléments dont le dernier en date (février 2014) décrit un essai de retournement obligatoire. En revanche, le R44 n’impose toujours pas d’essai dynamique reproduisant un choc latéral. Ce texte définit notamment la classification des sièges en cinq groupes qui dépendent du poids de l’enfant : sièges du groupe 0 : de la naissance jusqu’à 10 kg ; sièges du groupe 0+ : de la naissance jusqu’à 13 kg ; sièges du groupe 1 : de 9 à 18 kg ; sièges du groupe 2 : de 15 à 25 kg ; sièges du groupe 3 : de 22 à 36 kg. Notons que le R44 s’applique aux fabricants de sièges auto et aux fabricants de véhicules. Cela concerne notamment le système Isofix qui doit équiper tous les véhicules neufs vendus depuis février 2011, avec au moins deux places équipées à l’arrière d’un point d’ancrage supérieur (pour attacher une sangle antirotation).[/su_tab] [su_tab title= »Le règlement R129 (ou i-Size) » disabled= »no » anchor= » » url= » » target= »blank » class= » »]Le R129 est une évolution du R44. Il a pour buts principaux de généraliser l’utilisation du système Isofix et d’allonger la période obligatoire d’installation dos à la route. Ainsi, les enfants doivent être installés dos à la route jusqu’à 15 mois, alors que le R44 limite cette obligation à 9 kg, poids parfois atteint quand l’enfant n’a que 6 mois. De plus, le R129 impose un essai dynamique en choc latéral qui n’est pas prévu par le R44. Ainsi, les sièges homologués selon le R129 ont des chances d’être plus sûrs que ceux homologués selon le R44. Une autre différence marquante avec le R44 est la classification des sièges. Selon le R129, ils ne sont plus classés par groupes de poids mais selon la taille de l’enfant. Celle-ci devra donc être indiquée clairement au moment de l’achat, et en permanence sur le siège. Cela devrait simplifier le choix pour les consommateurs. Depuis 2013, le R129 se met en place progressivement et son implémentation se fera en 3 phases. Phase 1 : entrée en vigueur le 9 juillet 2013, elle concerne les sièges à harnais équipés d’attaches Isofix pour enfants mesurant moins de 105 cm. Phase 2 : entrée en vigueur prévue fin 2017/début 2018 ; elle concernera les sièges de type rehausseurs dépourvus de harnais pour enfants de plus de 105 cm, et qui s’installent avec des attaches Isofix ou la ceinture de sécurité. Phase 3 : pas de date fixée ; elle concernera les sièges uniquement ceinturés. À l’instar du R44, le R129 s’applique aux sièges et aux voitures. 40 % des voitures en circulation devraient être i-Size en 2020. [/su_tab] [/su_tabs]

SOURCE : Que Choisir

Poussette PactTM, coque GemmTM et base Isofix, mon avis
Test de la nouvelle poussette Pact de Joie Baby

Pour commencer, je dois vous avouer que quand j’ai reçu les cartons, j’étais vraiment surprise qu’ils ne soient pas plus gros. Celui de la poussette surtout. Elle prend si peu de place. C’est tellement pratique et appréciable car avec un bébé, on a toujours beaucoup de choses à emmener. Facilement maniable, souple et orientable avec une seule main, on apprécie sa légèreté, sa finesse, son élégance et sa robustesse. Elle est parfaite pour la ville (bien qu’il faille bien la soulever pour passer un tuyau sur le sol par exemple). Une fois le coup de main pris, elle se repli vraiment d’une seule main. Toute souple, elle peut facilement être transporté sur l’épaule pour monter des escaliers ou dans le train au besoin. Je suis bien contente de l’avoir, elle est bien mieux que la précédente qu’on avait (Merci Joie et agence Rose Bonbon).

Le siège-auto, très aéré lui aussi, que ce soit sur la poussette ou la base Isofix s’installe très bien. En revanche, je le trouve plus facile à retirer de la base que de la poussette. En effet, pour l’enlever du socle Isofix, il suffit de prendre la poignée d’une main et de « pincer » une poignée située sur l’arrière de la coque avec l’autre main. C’est assez intuitif et simple. En revanche, pour le retirer de la poussette, ce n’est pas le même principe, c’est parfois perturbant. Il faut presser avec les deux mains sur deux boutons situés de chaque côté du cosy ce qui en mon sens, n’est pas forcément ce qu’il y a de plus fonctionnel. Mais hormis ce détail, je n’ai absolument rien à reprocher à ce produit. Mon bébé est en sécurité à l’intérieur et bien installé, puisqu’il s’y endort en un rien de temps. J’en suis donc très contente également.

Quant à la base qui s’installe et se retire aisément, elle est parfaite et permet de s’assurer de la bonne installation ou non du siège-auto.

Vous l’aurez compris, j’avais très envie de tester cette marque et j’en suis plus que satisfaite. Je suis toujours très heureuse de sortir la poussette, d’aller me balader en ville, car elle est passe-partout : fine, légère, docile, souple et manœuvrable ; tout semble plus facile avec elle. Ça peut vous paraître bête mais quand vous avez eu une poussette lourde et encombrante, ça vous complique vite la vie.

Les produits Joie répondent à mes attentes en matière de qualité, de finition, de détail et de sécurité. C’est plaisant et amusant. Je suis Joie  ;-) Je ne peux que vous recommander d’investir dans cette marque, c’est un gage de qualité, de sécurité et de plaisir.

Et vous, les futures/mamans, vous connaissiez cette marque ? Qu’en pensez vous ? Quelles sont vos attentes en matière de poussettes, siège-auto, sécurité ?

→ Vendu sur internet : FNAC, Le Comptoir de bébé, Cabriole Bébé, Bébé Surfeur, 1001 bébés, Autour de bébé, Allobébé, etc.
→ Poussette PACTTM : 199 – 259 € // Coque GemmTM : 99,99 € // base Isofix : 109,90 €

 

Jennifer : maman / épouse / freelance / rédactrice web / blogueuse / beauty-addict / passionnée de photos. Toutes les photos présentent sur le blog m'appartiennent. Si toutefois ça n'était pas le cas, c'est précisé. Toute utilisation des photos est strictement interdite (même pour les RS) sans mon accord.

Commentaires
  • Coucou Miss !

    Cette poussette a l’air très chouette et bébé doit être bien installé dedans !

    Bises et bonne journée !

    14 novembre 2017
  • Bonjour,
    est ce que la poussette passe en largeur dans le portique du métro?
    Les suspensions sont-elles présentes et efficaces sur les roues?

    21 février 2018
  • alexandra

    REPLY

    Bonjour

    Cette poussette me tente beaucoup pour notre ptit garçon de 10 mois, seule truc qui m’intrigue, sur des chemins de campagne, ça elle roule bien ou pas? vous auriez la taille des roues s’il vous plait?

    merci pour votre réponse, bonne soirée

    22 février 2018
  • Aurélie

    REPLY

    Bonjour,

    Je me permets de te contacter car j’ai achetée cette poussette samedi pour mon fils de 6 mois et j’en suis déjà fan, en même temps en passant d’une Bébé Confort de 13kg a cette poussette de seulement 6kg et ultra compacte comment ne pas être fan, bref…

    J’ai quand même un petit souci avec le harnais, je trouve la partie entre les jambes bien courte, pour bien réussir a attacher le harnais j’ai déjà agrandi presque au max les lanières des épaules et celles sur les cotés, j’ai du zappée un réglage quelques part, peux tu m’aider ?

    Merci
    Aurélie

    6 mars 2018
  • Florian

    REPLY

    Bonjour,
    Ma fille est plutot grande 92 cm à 2 ans, quelle est la hauteur entre l’assise et le haut de la poussette? J’ai peur qu’elle soit de travers en position allongée.

    Merci

    10 avril 2018
  • Hermant

    REPLY

    Bonjour, la poussette est elle dehoussable entièrement pour la passer en machine?

    29 avril 2018
  • Ptit_Philou

    REPLY

    Bonjour Jenn,
    Faut-il ajouter une chancelière pour plus de confort ? Ou bien peut-on s’en passer ?
    Merci d’avance.

    20 mai 2018
  • Coline

    REPLY

    Bonjour, sauriez-vous me préciser le coloris de votre poussette ? Il rend très bien sur les photos mais je ne parviens pas à le retrouver sur le web. D’avance merci !

    6 juillet 2018
  • Fiorella Fortin

    REPLY

    Bonjour j’aimerai que les roues avant ne soient plus fixes .. comment faire ?? Merci de ta réponse

    6 juillet 2018
ECRIRE UN MOT