Je ne vous ai encore jamais présenté la marque Baïja sur le blog, faute de