Mes bougies (volantes) (projet Harry Potter)

Je ne sais pas si vous êtes un grand fan d’Harry Potter, j’espère toutefois que tous mes articles préparatifs sur le thème ne vous dérange pas trop. Aujourd’hui, je vous présente, comment j’ai créé mes bougies volantes, telles qu’on peut les voir dans les films, notamment dans Harry Potter à l’école des sorciers, dans la Grande Salle, lorsque les premières années arrivent au château.

 

Elles ne volent pas encore ici et j’espère que le jour J, tout se passera bien et que la déco d’anniversaire ressemblera à tout ce que j’ai en tête. J’ai peut-être été un peu trop ambitieuse sur le coup !! Bref. Je vous explique rapidement comment on crée ses bougies, pour trois fois rien (team #petitbudget, #récup, #jefaiscommejepeux).

Mes bougies (volantes) (projet Harry Potter)

 
Matériel nécessaire
Rouleau papier toilette et essuie-tout vide / pistolet à collebâtons de collebougies LEDpeinture acrylique blanche

Je suis donc partie de ça (image de gauche), pour arriver à ça (image de droite) :

J’ai donc conservé les rouleaux vides de papier toilette et essuie-tout.

Ensuite, avec mon pistolet à colle, je dépose de la colle sur tout le tour du haut de mon rouleau, puis je le pose, debout. La colle va légèrement couler vers le bas, ce qui donnera cette illusion de cire de bougies fondues. Jusque-là, rien de sorcier (ok, je sors !).

J’ajoute quelques points de colle à l’intérieur de mon rouleau, de façon à ce qu’en séchant, ils maintiennent la bougie LED chauffe plat juste à la bonne hauteur (soit à ras le rouleau).

Une fois que tout à bien sécher, je procède à la peinture.

Comme c’est le cas depuis un moment déjà, pour mes projets créatifs, je fais confiance à Edding, les meilleurs selon moi en matière de peinture en spray et marqueurs. Retrouvez d’ailleurs tous mes articles/DIY réalisés avec leurs produits ICI.

Pour peindre, évidemment, je me suis mise dehors, sur un support ne craignant rien, un jour où il n’y avait pas trop de vent. Pour que mes rouleaux ne bougent pas lorsque je peins, j’utilise un vieux bâton assez grand ou quelque chose de ce genre, que je glisse à l’intérieur de mon rouleau (et que je tiens avec mon autre main) pour qu’il reste debout, en place, qu’il ne sauve pas, pour que j’en aie pas plein les doigts et que tout soit recouvert uniformément. Je peins toutes mes bougies et je laisse sécher. Le séchage est très rapide avec les sprays Edding. Mais si on s’y prend assez tôt, on a le temps de laisser sécher. Sans se précipiter. Une fois que tout est fini, bien sec, on peut tester l’installation des bougies LED chauffe plat à l’intérieur et s’assurer que les points de colle que nous avons précédemment mis à l’intérieur sont à bonne hauteur. Auquel cas, on refait des points, plus haut. Et voilà, toutes mes photos* pour cette étape magique :

*aucune image n’est libre de droit.

Alors, qu’en pensez-vous ? Vous aimez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes presets lightroom
X-Mas
Vintage
Velvet
Travel
Summer
Peach
Nude
Lifestyle Extended Collection
La Maison de Jenn
Into the Winter
Into the Fall
Home Extended Collection
Grey Tones
Deeper
Dark & White
Creamy Beige
Bohemian Extended Collection
Blogging
Blogger Extended Collection
Autumn
Au Jardin
Airy
Shop Now