///

Découverte des produits Druydès : les cosmétiques solides zéro-déchet, partie II

9 mins read
Start

Il y a peu de temps, je vous présentais le Baume BIO de la marque Druydès : un baume ultra riche, nourrissant et réparateur, qui s’utilise pour tout et par toute la famille. 

Je reviens aujourd’hui pour vous faire connaitre l’huile démaquillante solide Druydès : un soin démaquillant BIO et zéro-déchet.

Je vous remets ci-dessous, la présentation de la marque, peut-être l’avez-vous manqué :

 
Druydès

Druydès est une jeune marque (née en 2017) que j’ai découvert il y a peu. Tout est partie de la rencontre de deux femmes qui avaient une envie commune : créer une marque indépendante et française de cosmétiques solides, pour les personnes souffrant d’allergies.
Ensemble, grâce à leurs valeurs et à leurs connaissances, elles ont mis en commun leurs savoir-faire et ont choisi de créer leur propre laboratoire de formulation et fabrication.
C’est en utilisant en pleine conscience ce que la nature nous offre, que Druydès a pu créer des shampoings solides 100 % naturels, exempts de tous ajouts inutiles. Pas de sulfates, pas de parfums, pas de colorants, etc. D’ailleurs, chacun des produits de la marque dispose de ces mêmes principes. 
En 2021, les deux tiers des produits Druydès sont labellisés Cosmos Organic/natural.
En plus de créer, formuler et fabriquer des produits avec intégrité, la marque joue la carte de la transparence : pour cela, une seule politique « Moins c’est mieux ».
Cet adage s’applique à chaque formulation : pas plus de 10 ingrédients avec à chaque fois une transparence totale sur la provenance des matières premières : elles sont toutes BIO, vegan, Fairtrade et équitables, françaises au maximum, si elles ne le sont pas, la marque fait en sorte de s’approvisionner une seule par an, afin de limiter au maximum l’empreinte carbone des expéditions.
Toutefois, et c’est une volonté de Druydès, elle travaille également avec des producteurs mondiaux dans le but de participer intelligemment au partage des ressources pour un monde plus égalitaire.
Enfin, depuis 2019, l’enseigne propose des boîtes en résidus de plantes ou de fruits upcyclés en guise de packaging. Il suffit de trier ces emballages et de les composter ».

L’huile démaquillante solide

Druydès a imaginé ce soin démaquillant solide pour nettoyer en douceur la peau, sans l’assécher. Ce petit cœur présente bien des avantages : 

  • c’est un nettoyant pour le visage et les yeux,
  • il est testé dermatologiquement,
  • il est 100 % naturel,
  • il convient à toutes les peaux, y compris sèches, grasses, acnéiques,
  • sa boite est compostable. Elle est faite à partir de cerises upcyclées et papier recyclé.
  • C’est un produit zéro déchet.
  • Cette huile démaquillante est fabriquée en France, en Bourgogne.
  • Elle est certifiée Cosmos Natural, Vegan et Slow cosmétique.
 
Ingrédients
Bentonite, Cetearyl Alcohol, Decyl Glucoside, Butyrospermum Parkii Butter*, Rhus Verniciflua Peel Cera, Euphorbia Cerifera Cera, Helianthus Annuus Seed Oil & Calendula Officinalis Flower Extract*, Adansonia Digitata Seed Oil*, Tocopherol. 24,7% du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique,
100% du total des ingrédients sont d’origine naturelle.

Ce qui correspond, en français, à : Argile blanche, Émulsifiant et Tensioactif doux, Beurre de karité*, Cire de baies du Japon, Cire de candellila, Macérât de calendula*, Huile de baobab*, Vitamine E naturelle.

La formule de cette huile démaquillante solide repose sur l’argile blanche (bentonite). Cette argile est réputée pour ses propriétés absorbantes. Elle possède la particularité d’attirer et de retenir les impuretés et le sébum.

Ce soin est également enrichi en :

  • beurre de karité (régénérant, cicatrisant, hydratant, nourrissant),
  • huile de baobab (adoucissant, nourrissant, régénérant, réparateur, nourrit, protège),
  • macérat de calendula (apaisant, revitalisant, adoucissant).

Pour l’utiliser, c’est assez accessible, il faut :

  • passez le cœur sous l’eau chaude,
  • le frottez directement sur le visage ou entre nos mains, pour obtenir l’huile,
  • puis on rince le visage (à l’eau florale, c’est encore mieux),
  • et on le conserve au frais.

Avant de l’adopter pour la première fois, j’ai lu le mode d’emploi (oui, oui, ça m’arrive). J’avoue que je préfère frotter le petit cœur entre mes mains que directement sur mon visage, et ensuite, appliquer des mouvements circulaires sur ma peau pour la démaquiller (je ne l’utilise pas sur mes yeux, car j’ai un autre produit pour ça).

C’est agréable à manipuler, d’autant plus qu’une fois sous l’eau tiède, l’huile se transforme en un lait, doux et crémeux, facile à rincer. 

C’est un produit très différent de ce que j’ai l’habitude de consommer. Mais j’adore. C’est une nouvelle expérience, une nouvelle façon de démaquiller ma peau, c’est original, ça dynamise un peu ce rituel beauté qui peut nous lasser, c’est naturel, BIO, zéro-déchet…

Je ne sais combien d’utilisation/de jours peut-être utilisé ce soin, et il est difficile de se rendre compte de la quantité qu’on use et donc, sur ce point, je ne saurai me prononcer sur son aspect économique. Néanmoins, c’est un produit vraiment intéressant.

Grâce à sa formulation minime et naturelle, son mode d’utilisation, ses différentes textures que l’on côtoie au fur et à mesure qu’on se démaquille (on passe de solide, à huile, pour finir avec une consistance laiteuse), le fait qu’elle convienne à tout type de peau, même aux yeux ; cela en fait vraiment un soin d’exception.

Pour ce qui est de l’efficacité, elle fait ce que j’attends d’elle, elle élimine les traces de maquillage. Pas toutes. Pas parfaitement (il faut préciser que j’utilise du fond de teint, couvrant, une poudre libre, une poudre bronzante…). Mais je procède toujours à un double/triple nettoyage, alors cela ne me dérange pas. Je trouve qu’elle remplit quand même sa fonction, elle nettoie et prend soin de ma peau, qui me semble moins rouge depuis quelque temps. 

Je vous recommande ce produit si vous partagez les valeurs de la marque, que vous souhaitez vous lancer dans les cosmétiques solides, le zéro-déchet, et que vous procédez à un double, voir triple nettoyage de la peau si vous vous maquillez. Auquel cas, la peau ne sera pas parfaitement démaquillée.

C’est un soin solide très doux et sensoriel.

Et vous, vous connaissiez cette jeune marque ? Utilisez-vous des cosmétiques solides ? Faites-vous attention aux déchets dans votre salle de bain ?

 
Shop the post

Le Baume BIO – 60 ml – 15 € / L’huile démaquillante solide – 30 ml – 12,90 € // DruydèsProduits offerts par la marque // Liens affiliés

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.